Une couette en matière synthétique : les avantages

Le choix d’une couette est primordial pour passer des nuits tranquilles. En effet, bien plus qu’un simple accessoire, la couette contribue au confort de son porteur et contribue à un bon sommeil. C’est une des raisons qui pousse de nombreuses personnes à choisir une couette synthétique. Quels sont les différents types de couettes synthétiques et quels sont leurs avantages ?

Avantages d’une couette synthétique

Le coût d’une couette synthétique est largement inférieur à celui d’une couette en matière naturelle.

De plus, son entretien est facile. Pour la plupart de ces couettes, un simple passage à la machine à laver est suffisant. Il n’y a pas besoin de passer par l’option pressing. De ce fait, ce type de nettoyage est pratique et permet de faire des économies. Certaines marques proposent même des couettes en matières synthétiques qui ne nécessitent pas de repassage.

La couette en matière synthétique subit au préalable des traitements antibactériens et anti-acariens. De ce fait, elle convient parfaitement aux personnes qui en sont allergiques.

Les différents types de couettes synthétiques

Il existe plusieurs types de matières premières pour confectionner les couettes synthétiques:

– La fibre en polyester. Elle est la plus économique.

– La fibre siliconée. Elle gonfle mieux et apporte plus de chaleur que la fibre en polyester. De plus, cette couette est beaucoup plus lisse et confortable au toucher.

– La microfibre a un confort comparable à celui d’une couette naturelle en duvet.

– La fibre en polyester émerisé a un fort pouvoir isolant. C’est une fibre écologique qui provient du recyclage.

Les prix des couettes synthétiques varient en fonction du type de fibre sélectionné. Sur le marché, c’est la couette synthétique en fibre siliconée qui est la plus vendue actuellement.

Les limites des couettes synthétiques

La durée de vie d’une couette synthétique est d’environ 5 ans. Ce chiffre varie en fonction de l’entretien et des conditions climatiques auxquels sont exposées les couettes.

De plus, ces couettes synthétiques sont en général légèrement plus lourdes que les matières naturelles.

Il est important de laver les couettes synthétiques qui peuvent passer en machine à 60 degrés Celsius. Bien évidemment, il faut au préalable toujours lire l’étiquette de la couette pour déterminer les caractéristiques de ce lavage.

Les couettes synthétiques permettent de faire de bonnes affaires en termes de prix. De plus, le lavage peut se faire à la machine à laver. La qualité et le confort varient en fonction du type de matières premières utilisées.

Qu’est ce qu’une couette qualité « de luxe » ?
Comment choisir un bon oreiller ?