C’est tendance : le format XXL pour la douche à l’italienne

Publié le : 16 juin 20214 mins de lecture

Soyez à l’aise dans votre salle de bain grâce à l’installation d’une douche à l’italienne XXL. Depuis peu, la baignoire et la cabine de douche traditionnelles cèdent la place à la douche à l’italienne XXL dans les immeubles neufs. Elle offre plus de liberté de mouvements à son utilisateur, ce qui procure une belle sensation de confort prédisposant au délassement. Nombreux sont ceux qui n’hésitent pas à remplacer carrément leur baignoire par une douche à l’italienne.

La douche à l’italienne en général

La douche à l’italienne a tout pour séduire. Posée à même le sol, elle est à la fois simple et élégante. De plus, elle comporte un design qui ne laisse pas indifférent. L’installation trouve sa place quelle que soit la taille de la salle de bain. On a le choix entre plusieurs modèles de douche à l’italienne, allant de la forme classique au format XXL. Une paroi vitrée empêche les éclaboussures d’eau de se répartir à travers la salle de bain. Pour l’installer, il faut réaménager totalement l’espace précédemment alloué au bain. C’est l’occasion pour rénover totalement votre salle de bain et lui donner un nouveau look plus moderne.

L’aisance offerte par une douche à l’italienne XXL

Le receveur de la douche à l’italienne XXL, extra plat, va de 90 cm à 110 cm pour sa largeur et de 140 cm à plus de 180 cm pour la longueur. Ce format XXL offre une atmosphère de spa à la pièce et qu’un choix judicieux du revêtement peut renforcer. Ainsi, il n’est pas rare que le béton ciré, les mosaïques et le marbre soient les plus choisis comme revêtement. Facilement accessible pour les personnes à mobilité réduite, le format XXL peut aisément accueillir une chaise pour qu’elles puissent prendre une douche en toute sécurité.

L’installation d’une douche à l’italienne XXL

L’installation de la douche à l’italienne XXL ne comporte pas de difficulté majeure, car elle se trouve au même niveau du sol de la salle de bain et seule la bonde d’évacuation reste visible. À cet effet, le siphon et la canalisation d’évacuation seront enfouis dans le plancher. L’étanchéité du dispositif est désormais assurée avec une feuille en matériau synthétique facile à installer. Par ailleurs, si on veut limiter les travaux, on surélève un peu le plancher de la douche pour pouvoir caser le siphon et obtenir ainsi une très légère pente acceptable. Néanmoins, cet arrangement n’a pas une grande incidence sur l’esthétique, mais peut rendre difficile l’accès par personnes à mobilité réduite.

Laine bouclée : la matière déco tendance
Comment bien choisir sa verrière de salle de bains ?

Plan du site